Chemins de fer traversant toutes les montagnes

Ils planent au-dessus des canyons, traversent des tunnels et surmontent de hautes altitudes: différents types de trains font de la Jungfrau Region une véritable aventure. Voici les plus beaux exemples de chaque type.

Les téléphériques sont l’un des chemins de fer de montagne les plus éco-énergétiques: deux wagons sont reliés par un câble et se maintiennent en équilibre. Pour les faire fonctionner et les maintenir en équilibre, il faut juste une quantité d’énergie suffisante.<br /> L’eau a été initialement utilisée à cette fin. Avec des chemins de fer à ballast d’eau, le wagon descendant transférait de l’eau à celui qui montait. Cependant, comme les ballasts d’eau étaient coûteux à entretenir, la plupart étaient fermés ou utilisaient de l’électricité.

Harderbahn Sommer Wald

Eiger, Mönch et Jungfrau émergent

Les fondateurs du funiculaire, inauguré en 1908, à l’Observatoire du Harder, ont utilisé l’électricité dès le début. Et ils ont pris le paysage en considération: La piste de 1’447 mètres de long de la Harderbahn ne mène pas directement au Harder Kulm. À la place, il trace un arc. Depuis la vallée, la piste inclinée jusqu’à 64% est donc à peine visible. Le plus impressionnant, c’est la vue à travers les toits en verre des wagons panoramiques: Au début, seuls les sommets de l’Eiger, du Mönch et de la Jungfrau étaient visibles, mais les sommets"se sont développés" pour atteindre chacun plus de 755 mètres.

Typologie der Bergbahnen01
Wengernalpbahn Sommer Eiger Moench Kleine Scheidegg

Chemins de fer à crémaillère: Engrenage après engrenage, montagne après montagne

Sur la montagne par le chemin de fer? Au milieu du 18e siècle, cela semblait impossible. Les roues adhéraient mal aux rails lorsque ceux-ci devenaient escarpés. C’est alors que l’ingénieur suisse Niklaus Riggenbach a développé un système permettant aux trains de grimper. Il reçut le brevet de son système à crémaillère en 1863. Il plaça une crémaillère entre les rails, de sorte que les roues dentées puissent atteindre les espaces entre les barres transversales.

<div/>

Grâce au système de Riggenbach, il existe plusieurs chemins de fer dans la Jungfrau Region, par exemple le Wengernalpbahn. Avec ses 19,2 kilomètres, c’est la ligne de chemin de fer à crémaillère la plus longue du monde, qui relie Grindelwald, Lauterbrunnen et Wengen à la Kleine Scheidegg depuis 1893. Pour un train à crémaillère, il est assez rapide: Les derniers wagons atteignent 28 km/h sur la route de montagne. Légèrement plus lent en descente!

BB4J92
BB4J92 Close-up of a rack railway, allowing mountain trains to operate in steep gradients. Photo taken near Grindelwald, Switzerland.. Image shot 2009. Exact date unknown.

Système Strub: un solution pour les pentes très escarpées

L’invention de Riggenbach était tout à fait pionnière, mais avait ses inconvénients. Dans des endroits très escarpés, il est possible que les wagons "ne suivent pas" et menacent de dérailler. Heureusement, Emil Strub, étudiant de Riggenbach, a trouvé une solution. Ses crémaillères à dents moulues s’adaptent également aux pentes extrêmes et aux différents rayons de courbe.

<div/>

C’était la solution pour la Jungfraubahn. Strub a remporté le concours d’Adolf Guyer-Zeller pour la construction et l’exploitation du chemin de fer en 1896. La Jungfraubahn escalade des déclivités allant jusqu’à 250 par mille, grâce à Strub, son premier directeur.

Bergbahn Lauterbrunnen Muerren Sommer Wald

Télécabines: Des poids lourds flottants

La première télécabine de Suisse a été construite à Grindelwald. C’était l’idée de Wilhelm Feldmann, architecte du gouvernement de Cologne. Cependant, sa vision d’ouvrir le Wetterhorn pris fin avec la première section et le déclenchement de la guerre en 1914. Avant cela, la télécabine transportait jusqu’à 110 passagers par heure avec deux cabines de 16 places.

<div/>

Près de cent ans après, la construction de la nouvelle télécabine régional de la région fût achevée. Il suffit de quatre minutes pour se rendre de Lauterbrunnen à Grütschalp et ses capacités sont énormes. Le téléphérique équipé d’une cabine peut transporter une centaine de passagers, plus six tonnes de marchandises. Il atteint un poids total d’environ 26 tonnes en pleine charge.