Au service des individus et de l’environnement

La durabilité fait partie de l’ADN de notre entreprise. Depuis la construction du chemin de fer de la Jungfrau il y a plus de cent ans, les préoccupations environnementales et sociales font partie intégrante de nos activités. Nous assumons activement cette responsabilité aujourd’hui avec de nombreux projets et mesures.

  • 1re innovation durable

    Une technologie moderne en harmonie avec un environnement préservé | Efficacité énergétique dans la construction et le transport

    Avec le téléphérique en V, les chemins de fer de la Jungfrau ont réalisé le projet le plus moderne de la région alpine, alliant innovation technique et respect de l’environnement. La pièce maîtresse est la télécabine tricâble de l’Eiger Express: Il combine le transport de personnes et de marchandises d’une manière unique. Grâce à la technologie tricâble, il n’a besoin que de sept pylônes, c’est pourquoi aucun  chemin forestier n’a dû être coupé.

    Liens supplémentaires:

  • 2. Sources énergétiques locales

    Propre centrale hydroélectrique | Parcours en montée éco-énergétiques grâce à la récupération de la puissance de freinage

    Les fondateurs du projet utilisaient déjà l’énergie de leur propre centrale hydroélectrique pour le chemin de fer historique de la Jungfrau. Depuis lors, d’autres mesures ont été prises: Les chemins de fer de la Jungfrau réinjectent l’énergie de freinage dans le réseau, le terminal de Grindelwald est relié au réseau de chauffage urbain local et l’efficacité énergétique domine également dans la production de neige artificielle.

    Liens supplémentaires:

  • 3. Protection du climat

    Réduction active des émissions de CO2 | Le rail plutôt que la route

    Les chemins de fer de la Jungfrau ont inscrit la réduction des émissions de CO2 et l’efficacité énergétique dans le cahier des charges de leurs chemins de fer à crémaillère et ont été officiellement certifiés pour cela. D’autres projets encouragent le transfert de la route au rail par des offres spéciales appropriées ou poursuivent l’objectif d’une région touristique de l’Oberland Ost neutre en CO2 en collaboration avec l’Université de Berne.

    Liens supplémentaires:

  • 4. L’individu au centre

    Égalité des chances, perspectives et sécurité au travail pour tous | Lieux de travail modernes et tradition

    Indépendamment du sexe, de la couleur de la peau et du mode de vie, chacun doit pouvoir s’épanouir dans un environnement sûr au sein des chemins de fer de la Jungfrau. Une préoccupation majeure est l’augmentation de la proportion de femmes, notamment au sein du comité exécutif et du conseil d’administration. Autre point essentiel: la formation des apprentis et la réinsertion des personnes handicapées.

    Liens supplémentaires:

     

  • 5. L’eau comme source de vie

    Collecte et utilisation de l’eau de source | De l’eau potable de qualité pour tous

    Les chemins de fer de la Jungfrau accordent une attention particulière aux zones de protection des eaux lors de la construction de nouveaux chemins de fer ou de la rénovation de bâtiments existants. Et la rénovation de la voie ferrée Grütschalp-Mürren prévient de manière ciblée l’arrivée d’eau polluée dans les eaux de source et potables. De plus, grâce à de nouveaux puits, chaque hôte a également accès à l’eau potable partout.

    Liens supplémentaires:

  • 6. Protéger une nature unique

    Cofondateur du projet et membre du Patrimoine Mondial de l’UNESCO Jungfrau-Aletsch | Conservation et protection de la faune et de la flore

    Les chemins de fer de la Jungfrau soutiennent la Fondation Swiss Alps Jungfrau-Aletsch par une contribution annuelle de 50 000 CHF. La coopération se poursuit dans le cadre du fonds de durabilité du téléphérique en V, que les chemins de fer de la Jungfrau cofinancent à hauteur de 200 000 CHF par an. En outre, il existe diverses missions de conservation du paysage dans la région de Grindelwald.

    Liens supplémentaires:

  • 7 Recherche sur l’environnement et le climat

    Membre de la station de recherche de haute montagne sur le Jungfraujoch

    Depuis sa création dans le sillage de la construction du chemin de fer de la Jungfrau, la station de recherche collabore avec les Chemins de fer de la Jungfrau. Aujourd’hui, l’accent est mis sur les questions de durabilité dans divers domaines. Il s’agit notamment de projets dans le cadre de mesures et d’observations du CO2, mais aussi de séries de mesures de la température, de la direction et de la vitesse du vent.

    Liens supplémentaires:

Bien récompensé